CATEGORIES

jeudi 13 avril 2017

UNION EUROPÉENNE, JE TE HAIS




Union des nations, folle épopée, belle utopie.
Mort programmée pour n'être jamais née.
Etat sans âme, imaginé par des esprits,
Dominateurs, cupides et dérangés.
Un royaume qui doucement se déchire,
Où tombent en disgrâce de vieilles élites
Pour avoir, aux peuples, trop mentis,
Et leur avoir narré plus belle la vie.

Au poteau flotte encore ton drapeau
Qui, à mes yeux, est déjà en lambeaux.
Que restera-t-il des belles étoiles dorées,
Des douze apôtres malins autoproclamés,
Des vingt sept tribus naïves et asphyxiées.

Les fils de Narcis, schizophréniques,
S'agrippent, désespérés, au tombeau.
Adeptes cyniques de la pensée unique,
D'un empire décapité en 27 morceaux,
Que les Dieux refusent de voir s’épanouir
Au prix des larmes et des âmes asservies.

Hommes illuminés, vous avez encore failli.
Vous avez déjà oublié, qui, vous étiez jadis,
Ce que vous aviez, à nos ancêtres, promis.
Royauté abolie, peuple châtié,crimes impunis.
Liberté, égalité, fraternité, triade maçonnique,
Pour plus de démocratie; vive la république !.

De 1793 à 1945, siècles des mille rancœurs,
Existe-t-il des victimes d'ici et d'ailleurs,
Avec ou sans couleur, sans la moindre valeur,
Qui méritent, selon l'époque, moins d'honneur.
Union Européenne désunie, plus que jamais
 Je vous hais pour le mal que vous nous avez fait.

A cause de votre égoïsme cupide et obsédant,
Apparaissent en colère, sur la toile les dissidents.
Ils vous défient sur le Net devenu leur Olympe,
Pour que soit enfin semé aux vents le bon grain.
Ainsi, tombent un jour, les royaumes, les nations,
Quand nul ici bas, ne veut plus entendre raison.


Auteure :Jessie. L
Poème extrait de mon recueil : 
''Des cris et des larmes ''

Le 13 Avril 2017